Une religion qui rend sereine la présence de l'autre est :

 

 

 

Celle qui aide les hommes et les femmes à vivre beaucoup plus qu'à mourir. Celle qui préfère être semeuse d'espérance plutôt que de peurs.

 

 

Celle qui me dit honnêtement et sans arrogance: « Nous sommes des citoyens en marche vers une fin commune et nous devons cheminer la main dans la main, boire à la même fontaine et traverser les mêmes périls ».

 

 

Celle qui me parle plus de liberté que de l'obéissance, de l'espérance que de l'autorité, de la faim des pauvres que du classement des plus riches de la planète, d'aujourd'hui que d'hier.

 

 

Celle qui se préoccupe davantage d'être authentique que nombreuse, d'être simple et ouverte au monde que d'être puissante, d'être oecuménique que d'être dogmatique.

 

 

Celle qui me parle plus d'unité que de divisions.

 

Celle qui ne m'offre pas un Dieu congélé et figé mais un Dieu vivant, présent et que nous pouvons découvrir à tout moment, parce que c'est un Dieu inépuisable.

 

Celle qui m'offre un Dieu si semblable à moi que je peux jouer avec lui comme un ami, et si différent que je peux trouver en lui ce dont je ne saurais même pas rêver.

 

 

Pour que cette religion rende sereine la présence de l'autre et tende vers le meilleur, pavons ensemble la Route de la l'amitié en parlant de l'Amour, en agissant pour l'amour, en voyant les projets d'Amour, en écoutant les cris du besoin d'Amour.

 

Joyeuse Fête de Pâques

 

Jérôme MULIMIBI, Curé de l'UP Crisnée-Oreye

 

Feuillet Crisnée-Oreye 1-2017.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

 

VIVONS LE TEMPS DU CARÊME DANS LA TENDRESSE MISERICORDIEUSE

 

 

Le Carême de cette Année Jubilaire est vécu plus intensément comme un temps fort pour célébrer et expérimenter la miséricorde de Dieu.

 

Quelques pages de l’ Ecriture biblique nous sont proposées pour méditer pendant le Temps de Carême afin de redécouvrir le visage miséricordieux du Père !

 

Nous pouvons répéter avec le prophète Isaïe : « Ne savez-vous pas le jeûne qui me plait ? Rompre les chaînes injustes, délier les liens du joug, rendre la liberté aux opprimés, briser tous les jougs, partager ton pain avec celui qui a faim, accueillir chez toi les pauvres sans abri, couvrir celui que tu verras sans vêtement, ne pas te dérober à ton semblable… Alors ta lumière jaillira comme l’aurore, et tes forces reviendront… » (Is 58, 6-11).

 

L’initiative appelée ‘‘24 heures pour le Seigneur’’ organisée dans notre Unité pastorale, du samedi 5 et dimanche 6 mars, permettra de nouveau aux nombreux chrétiens, parmi eux les jeunes, à vivre un moment de prière devant le Christ présent dans le Sacrement.

 

Que la douceur de son regard nous accompagne jusqu’à Pâques, afin que chacune et chacun d’entre nous redécouvrent la joie de la tendresse de Dieu.

 

Un Bon Carême aussi bien fervent que joyeux !

 

Jérôme MULIMBI, Curé de l’UP

 

Mgr Jean-Pierre Delville

notre évêque chez nous

 

Chers habitants de nos villages,

Comme certains d’entre nous le savent déjà, notre évêque, Mgr Jean-Pierre Delville sera dans notre Doyenné Hesbaye pour une visite pastorale, du 23 au 27 septembre.

Attentif à la proximité de l'Église envers les pauvres, le 92e évêque du diocèse de Liège, inscrit ses premières années d'épiscopat dans l'élan donné par le Pape François et souhaite " une Église qui sorte de ses sentiers battus, de son confort, de ses habitudes ".

Ancien professeur en histoire du christianisme à l'Université Catholique de Louvain, l'évêque de Liège partage son premier regard sur les réalités de ce diocèse de 1,1 million d'habitants ainsi que sur la place de l'Évangile dans une société en pleine mutation.

Dans la foulée de la redynamisation de l’annonce de la Bonne Nouvelle, le Pasteur de l’Église de Liège, visitera notre Unité pastorale, le vendredi 25septembre, de 8h30 à 14h30. Rejoignez-nous au local du Patro, rue de la cité, 26 à Oreye.

Le souci, le plus ardent qui anime sa visite pastorale, s’inscrit dans la perspective d’un réconfort spirituel pour que le trésor que nous portons aujourd’hui dans des vases d’argile transfigure notre être chrétien. Nous lui souhaitons la bienvenue parmi les Crisnéens et les Orétois.

Bonne préparation !

Jérôme MULIMBI, Curé de l’UP Crisnée-Oreye